Carnet de voyage

Published on mai 22nd, 2016 | by Mathilde Sans Tailleur

2

10 expériences que vous ne pourrez vivre qu’à Venise

Voici 10 expérience que vous ne pourrez vivre qu’à Venise, une ville vraiment unique.

Ponte Rialto

Ponte Rialto

1 – Aborder Venise en s’accordant un moment loin des touristes (que vous aurez déjà bien -trop- côtoyé en arrivant depuis la gare) en s’asseyant sur l’avancée en bois du Campiello Remer pour avoir une vue magnifique sur le Pont Rialto. L’Italie c’est aussi (surtout !) la Dolce Vita, la vie douce ou la dolce farniente, la douceur de ne rien faire. Apprécier prendre des pauses, prendre son temps et savourer le moment présent. Asseyez-vous et profitez. Puis allez vous fondre parmi les habitants dans le Mercato di Rialto et découvrir les spécialités vénitiennes. Et enfin, y passer, sur ce fameux Pont Rialto !

 

 

Toits de Venise depuis le campanile de la Piazza San Marco

Toits de Venise depuis le campanile de la Piazza San Marco

2 – Faire peur aux pigeons qui ont élus domicile sur la magnifique Piazza San Marco et faire un peu d’exercice pour monter en haut de son Campanile pour avoir une vue sublime de Venise. Profitez de la vue de la Basilique et du palais des Doges depuis la place ainsi que des toits de Venise depuis le haut du Campanile (et reprenez votre souffle accessoirement).

 

 

 

 

 

 

Arsenale

Arsenale

3 – Aller plus loin que la plupart des visiteurs en marchant jusqu’à l’imposant Arsenale. L’Arsenale est un chantier naval qui date de 1104 et qui est considéré comme l’un des premiers sites industriels d’Europe. Vous allez pouvoir souffler car c’est assez calme là-bas… Sauf le lundi précédant mardi gras pendant le Carnaval où c’est la fête !

 

 

 

 

 

 

Casino

Casino

4 – Aller gagner le gros lot en allant jouer dans le magnifique Casino de Venise, le premier du monde, construit en 1638. On ne sait jamais…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Campo Santa Margarita

Campo Santa Margarita

5 – Revenir quelques années en arrière en se prenant pour un étudiant et se perdre parmi les (vrais) étudiants de l’université de Venise des universités et des lycées environnants qui se retrouve Campo Santa Margherita. Le soir, la place est très animée. Vous pourrez trouver des pointes de pizza pas chères (une aubaine à Venise).

 

 

 

 

 

 

Spritz & Cichetti

Spritz & Cichetti

6 – Visiter les petites rues et les petits canaux de la ville en faisant le tour des bacari (pluriel de bacaro – bar à vin) pour boire du vin ou du Spritz (Cocktail typique de Venise – Prosecco, Aperol, eau gazeuse) et manger des cichetti (Amuse-bouche typique de Venise – tartines). Je vous ai mis quelques adresses plus bas mais le mieux c’est quand même de se perdre dans les rues et de s’arrêter quand vous entendez que les cichetti vous appellent à travers la vitre du bar… (Je vous jure que ça arrive!) Il y en a plein et dans tous les styles.

 

 

 

 

Le saut de l'Ange, lancement officiel du Carnaval de Venise

Le saut de l’Ange, lancement officiel du Carnaval de Venise

7 – Retrouver le plaisir de se déguiser et de s’envoyer des confettis au visage des gens pendant le Carnaval de Venise. Puis faire la fête toute la nuit au son des DJ installés sur les nombreuses places de Venise un Spritz dans une main et un cichetti dans l’autre. (Vous les trouverez en faisant confiance ouïe)
Vous pourrez regarder la sfilata, le défilé des barques avec des gens déguisés, depuis le Ponte delle Guglie, le week-end avant l’ouverture officielle du carnaval.
Puis, le week-end d’après, le samedi, vous pourrez participer à a fête des Marie, les 12 vénitiennes les plus jolies, et le dimanche, au vol de l’ange (vol de la Marie sélectionnée l’année d’avant entre le campanile et la scène), qui ouvre officiellement le carnaval (info sécurité : elle est accroché à un câble).
Tous les jours, sur la Place Saint Marc, se déroule l’élection du meilleur costume.
Et, le mardi gras, le soir, pour la clôture du carnaval, il y a le vol du Lion (Non, il ne font pas voler un Lion, juste le drapeau du Veneto. Ouais je sais c’est décevant -mais cool quand même…)

 

Gheto Ebraico

Gheto Ebraico

8 – Ressentir l’ambiance chargée d’histoire mais semblant aujourd’hui apaisée du Gheto Novo.

Dans le quartier de Cannaregio, vous trouverez les habitations assez hautes et beaucoup plus simples, moins travaillées, que dans les autres quartiers de Venise. Les juifs n’avaient pas le droit de vivre dans Venise mais étaient tout de même accueillis comme marchands. Ils devaient donc habiter dans ce quartier, qui était fermé chaque soir. Les habitations se sont agrandis en hauteur pour pouvoir les accueillir tous car la population était croissante. Au Campo di Ghetto Nuovo, vous trouverez le mémorial de l’Holocauste et un musée. Vous remarquerez les synagoges ainsi que l’emplacement des portes qui fermaient le Gheto.

 

Burano

Burano

9 – Avoir des étoiles dans les yeux en vous baladant dans les îles comme Burano la colorée ou Murano l’artiste. A Burano, appréciez les couleurs des maisons en vous perdant dans ses rues. Vous pourrez également visiter son musée de la dentelle. A Murano, vous pourrez visiter des artisans souffleurs de verre qui vous feront une démonstration.

 

 

 

 

 

 

Gondole

Gondole

10 – Vous intéresser à la fabrication des gondoles.
Vers le Ponte Sartorio et la Fondamenta Ogni Santi vous trouverez un poste de réparation de bateau. Mais il y en a plusieurs autres.
En semaine, vous pouvez visiter l’atelier de sculpture de la forcola la pièce en bois où est posée la rame, par les remeri. Par exemple, l’atelier de Paolo Brandolisio au 4725, Calle Corte Rota – Castello.
Les ateliers où on réalise la gondole sont situés le long de la Fondamenta Nani, sur l’autre rive du Rio San Trovaso,. Ils ne se visitent malheureusement pas. Mais on peut y jeter un coup d’oeil de loin !
Et finir par faire un tour de gondole parce que même si c’est super cliché, c’est quand même une belle expérience (80€ pour une demie-heure – Plus cher si on veut un gondolier chanteur) !

Transport

A Venise, vous pouvez aller presque partout à pieds car la ville n’est pas immense. Vous aurez, de cette façon, le plaisir de découvrir ses belles ruelles et ses magnifiques ponts. Sinon, vous pourrez toujours prendre le traghetto ou vaporetto c’est à dire les navettes fluviales dont beaucoup partent notamment de la gare Santa Lucia. Pour aller à Murano ou Burano par contre, vous serez obligés de prendre ces navettes étant donné que ce sont des îles. Le trajet coûte 7€ mais il existe des abonnements pour plusieurs jours si besoin.

DSC09890

Je vous recommande…

Osteria La Panocia d’Oro
Cannaregio, 4371
Ce restaurant offre une cuisine vénitienne typique très bonne.

Bacareto Da Lele
Fondamenta dei Tolentini – Proche de la chiesa di San Nicola dei Tolentini
Un tout petit local apprécié des locaux entassés à l’intérieur (on y voit peu de touristes) ou même cherchant un brin de soleil sur la place adjacente où l’on prend un verre de vin et un tout petit sandwich. Une belle adresse locale. Attention, il est fermé le samedi après-midi et le dimanche.

Pasticceria Tonolo
Calle S. Pantalon, 3764, Venezia
Une pâtisserie présente à Venise depuis 1886 et encore tenue par des vénitiens, ce qui est maintenant rare, où les locaux viennent pour acheter des pâtisseries à emporter ou même pour prendre un café au comptoir en en dégustant une (ou plusieurs – on est en Italie quand même, on peut se laisser aller à la gourmandise !).

Suso gelatoteca
Calle della Bissa, 5453 – Proche du Rialto
Si vous voulez une glace c’est là qu’il faut aller !

Trattoria alla riveta
Ponte S. Provolo
Trattoria traditionnelle. On y voit beaucoup de vénitiens et notamment des gondoliers. Très bon antipasti. Un peu cher.

Hosteria Al Vecio Bragosso
Strada Nuova 4386
Bonne cuisine et prix raisonnables pour Venise.

DSC00079

Quelques adresses pour manger des cichetti (amuse bouche typiquement vénitien qui se compose d’une petite tartine avec du jambon, du thon, légumes, végétarien…) et boire du spritz :
Ai Di Vini – Salizada S. Canzian, Cannaregio, 5905
Osteria Dal Riccio Peoco – Campo Santi S. Apostoli, Cannaregio, 4462
Bar Ae Maravegie – Calle Ella Toletta – Dorsoduro, 1185
Bar Canton – Via Dorsoduro, 2842/A – S Barnaba
Osteria dal Riccio Peoco – Cannaregio 4462
Osteria Da Bacco – Castello 4620

La relation avec Venise est passionnelle. Soit on l’adore, soit on la déteste. Personnellement, je la trouve incroyable et elle a beaucoup à offrir. Pour apprécier sa visite, je pense qu’il faut surtout savoir s’éloigner des endroits surpeuplés et se perdre dans ses petites ruelles encore plus que dans n’importe quelle ville (et je vous assure que c’est très facile de se perdre dans cette ville…).


About the Author

Je m’appelle Mathilde, j’ai 26 ans, je suis ingénieure commerciale, je suis française et j’habite à Montréal depuis un peu plus d’un an. Je suis passionnée de danse – notamment les danses latines – mais je pratique également d’autres sports, notamment du fitness et du yoga. Mais surtout, j’adore les voyages et découvrir la culture et les langues d’autres pays. Je parle d’ailleurs couramment français, anglais, espagnol et je parle un peu le portugais et l’italien.



2 Responses to 10 expériences que vous ne pourrez vivre qu’à Venise

  1. Fao says:

    Aaaaah c’est plein de petits conseils très sympa. Je vais mettre en pratique ton conseil n’1 : marcher et se perdre dans les ruelles de Venise. Je l’avais déjà fait à Rome et j’étais stupéfait, alors j’appliquerai la même recette à Venise.
    Et pourquoi pas même aller à la plage du Lido de jesolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑