Amérique

Published on juillet 29th, 2016 | by Mathilde Sans Tailleur

0

La Valle del Cauca : Cali, Buga, San Cipriano, le Lago Calima

Dans cet article, je vais vous présenter les différents sites incontournables de la Valle del Cauca, une région où j’ai passé presque 2 mois et que j’ai vraiment adoré.

 

Cali

Visites

A Cali, j’ai principalement visité le quartier de San Antonio et notamment l’Iglesia San Antonio et sa jolie vue sur la ville, le Parque El Gato de Tejada, la Merced, la Iglesia La Ermita et el Teatro Municipal.

Cali - Teatro

Cali – Teatro

Cali - La Merced

Cali – La Merced

Cali - Parque del Gato

Cali – Parque del Gato

Cali - Iglesia de San Antonio

Cali – Iglesia de San Antonio

Cali

Cali

Je me suis aussi longtemps attardé sur les graffitis qu’il y a en ville. Il y en a partout et ils sont vraiment magnifiques.

Cali

Cali

Cali

Cali

Transport

Depuis Buga, il y a des départs réguliers pour une heure de trajet (coût : envrion 8.000 COP).
Depuis l’aéroport et jusqu’au terminal de transports routiers, il y a un bus (coût : 5.000 COP – un taxi coûte environ 50.000 COP).
Depuis le terminal de transports routiers et jusqu’à l’hostel El Viajero à San Antonio, il faut traverser le tunnel et prendre, soit un taxi (coût : 10.000 COP – ne pas le prendre directement au terminal car il sera bien plus cher), soit un des bus suivant : Recreativos 1S, Coomoepal 1, Verde San Fernando 1, Pance 10 (coût : 1.600 COP) en demandant au chauffeur de vous laisser à la « quinta con quinta » (soit la calle 5 avec la carrera 5) qui se trouve à un demi bloc de l’hostel.

Restaurant, bars et boite

Je pense être tombée dans le meilleur restaurant de San Antonio. Il s’appelle Antigua Contemporanea. C’est sûrement le plus cher ou du moins un des plus chers de la zone aussi (coût : 200.000 COP pour 2 plats et une bouteille de vin) mais la déco ainsi que la qualité des plats valaient vraiment le coup.
Concernant les endroits où sortir danser, vous en trouverez plein, dans le style salsa pure ou plutôt crossover (différents style de musique : salsa, bachata, merengue, regaeton, electro…). Pour un bon crossover, je vous conseillerai le Sagsa qui est proche du Parque el Gato.
Dans la même rue vous trouverez aussi plein de bars sympas.

Hébergements

J’ai testé deux hostels et j’ai apprécié les deux. Tous les deux dans le quartier de San Antonio, ou proche.
La Pinta Boogaloo est sympa, a une piscine, un bar, un petit restaurant, n’est pas trop grand et les chambres sont cools et propres et il y a des cours de salsa ou de zumba gratuits tous les soirs.
El hostel El Viajero est bien placé dans San Antonio. Il a une piscine avec un bar à côté. Il est grand donc il est facile d’y rencontrer du monde et il offre des cours de salsa pour débutants gratuits presque tous les soirs ou des animations. C’est celui que j’ai préféré.

Buga

Visites

La Basilica de Nuestro Señor de Los Milagros est l’attraction principale de la ville où, chaque année des milliers de colombiens se rendent pour faire un pèlerinage.

Buga - Basilica del Milagroso

Buga – Basilica del Milagroso

Vous pouvez aussi monter au phare de Buga, el faro, pour avoir une jolie vue sur la ville. Oui, un phare, au milieu de la ville, une ville qui n’est pas côtière… Ne me demandez pas, je n’ai pas d’explication (et les bugueños non plus !).

Buga depuis el faro

Buga depuis el faro

Pour une autre vue sur la ville qui est vraiment sympa et notamment lors du coucher de soleil, je vous conseille de monter à la colline du Derrumbado.

Buga - El Derrumbado

Buga – El Derrumbado

Mais le plus intéressant à Buga c’est de faire les randonnées dans la campagne environnante. Vous pouvez notamment rejoindre des cascades ou des rivières. La campagne environnante est vraiment jolie. Pour cela vous pouvez faire des tours privés avec Pipo Tours pour des prix vraiment raisonnables. Vous pourrez trouver tous les renseignements au Holy Water Ale Café ou sur sa page Facebook https://www.facebook.com/pipo.libreros.

Buga - Randonnée Los Chorros

Buga – Randonnée Los Chorros

Buga - La Magdalena

Buga – La Magdalena

Buga - Randonnée à Janeiro

Buga – Randonnée à Janeiro

Buga - Randonnée de la cascada del milagroso

Buga – Randonnée de la cascada del milagroso

Vous pouvez aussi faire un tour du côté d’Alaska où vous trouverez de jolies fincas avec piscine. Vous pouvez y aller en bus ou à vélo ou mieux, monter en bus et descendre en vélo !
Sinon, tous les mercredi soir à 19h30, c’est cours de zumba gratuit dans le parc El Vergel. Le prof, John, était aussi mon prof de salsa. Il est adorable et a son école de danse, El Templo del Swing, à Buga. N’hésitez pas à le contacter si ça vous intéresse.
Si vous voulez vraiment gouter à la vraie vie colombienne dans une petite ville où les gens sont accueillant, c’est vraiment l’endroit qu’il vous faut.

Transport

Depuis Cali, départs réguliers, une heure de trajet environ 8.000 COP.
A l’intérieur de la ville de Buga, tous les trajets en taxi coûtent 3.900 COP.

Restaurant, bar et boites

Le Holy Water Ale Cafe est le bar-restaurant où j’ai travaillé pendant 6 semaines en tant que volontaire et si j’y suis restée 6 semaines c’est parce que j’ai vraiment adoré! Ce bar propose des bières artisanales vraiment bonnes et c’est très rare de trouver ça en Colombie, voire même en Amérique Latine en général. En plus de ça, niveau restauration c’est délicieux aussi. Ce sont principalement des sandwichs, des pizzas ainsi que des pâtes. Le pain est aussi, fait au restaurant chaque jour. Un délice !
Pour sortir danser je vous conseille le Jazz Bar qui est un bar mais aussi une discothèque avec plusieurs salles donc plusieurs ambiances. C’est vraiment un bel endroit. Sinon, vous trouverez plein de discothèques les unes à côté des autres Calle 1a.

Hébergement

Le Buga Hostel est l’hostel appartenant au Holy Water Cafe. C’est un petit hostel avec un seul dortoir de 13 lits très rarement rempli et deux chambres privées. L’ambiance est vraiment cool et il est placé, en plein centre. Un lit en dortoir coûte 20.000 COP et une chambre double avec salle de bain commune coûte 45.000 COP.

San Cipriano

Visites

San Cipriano est une réserve naturelle à environ 2 heures de Buga en direction de la côte pacifique.
Vous pourrez allez vous baigner dans le rio, dans les piscines naturelles, les charcos, très bien indiquées par des panneaux sur le bord de la route. Vous pouvez même louer une grosse bouée pour 5.000 COP, monter en haut du rio à pieds puis le descendre sur cette fameuse bouée. L’entrée de la réserve coûte 4.000 COP.
Je ne vous conseille pas de dormir sur place.

San Cipriano

San Cipriano

Transport

Prendre un bus depuis Buga pour environ 2 heures de trajet. Vous arriverez à Zaragoza. Il vous suffira de monter puis de traverser le pont. De là, vous pourrez prendre une moto-bruja, littéralement une moto-sorcière, pour 30 minutes de trajet (12.000 COP aller-retour) pour aller dans la réserve à proprement parler. En résumé, la moto-bruja c’est une moto dont la roue avant est montée sur une planche, elle-même montée sur des roulements à billes. Sur cette planche, il y a des bancs. Les roulements à billes et la roue arrière sont posés sur des rails de train qui vont directement dans la réserve. Original !

San Cipriano - Moto-bruja

San Cipriano – Moto-bruja

Restaurants

Vous en trouverez sur le bord de la route en allant sur les bords du rio. Dès le matin, choisissez-en un qui vous inspire et demandez le menu, si ça vous plaît, donnez l’heure où vous repasserez pour manger.

Lago Calima

Visites

Le lago Calimo est un lac avec des abords très colorés à environ une heure de Buga. C’est un paradis pour les amateurs de kite surf !

Lago Calima

Lago Calima

Lago Calima

Lago Calima

Transport

Il est possible d’y aller en bus pour environ une heure de trajet.

Ginebra

Restaurant

Le lieu par excellence pour manger le fameux sancocho de gallina, le plat typique de la Valle del Cauca, c’est Ginebra. Je suis notamment allée au Restaurante los Guaduales, le cadre, une maison de style colonial avec jardin, est magnifique et le sancocho, succulent. En prime, on peut même jouer au sapo, un jeu typique colombien où il faut jeter des anneaux dans la bouche d’un crapaud en métal.

Ginebra - Restaurante los Guaduales

Ginebra – Restaurante los Guaduales

Sancocho de gallina

Sancocho de gallina

 

La Valle del Cauca est très jolie et diverse. Vous pourrez danser la salsa dans la capitale de la salsa, Cali, profiter de la nature aux alentours mais aussi déguster les nombreuses spécialités culinaires de cette région. C’est vraiment un coin à ne pas manquer.

Buga - Cholado

Buga – Cholado


About the Author

Je m’appelle Mathilde, j’ai 26 ans, je suis ingénieure commerciale, je suis française et j’habite à Montréal depuis un peu plus d’un an. Je suis passionnée de danse – notamment les danses latines – mais je pratique également d’autres sports, notamment du fitness et du yoga. Mais surtout, j’adore les voyages et découvrir la culture et les langues d’autres pays. Je parle d’ailleurs couramment français, anglais, espagnol et je parle un peu le portugais et l’italien.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑