Amérique

Published on octobre 5th, 2015 | by Mathilde Sans Tailleur

2

Un week-end dans la capitale des Etats-Unis, Washington DC

Le drapeau des Etats-Unis flotte partout sur Washington

Le drapeau des Etats-Unis flotte partout sur Washington

 

J’avais entendu tous les avis sur Washington.Il y a ceux qui ont adoré, ceux qui ont détesté, ceux qui n’ont pas trouvé d’intérêt ou se sont ennuyés et ceux qui aurait voulu y rester plus de temps. Pour pouvoir me faire mon avis sur la question, j’ai pris mon courage à deux mains pour affronter les heures de bus et je suis allée passée un week-end dans la capitale des Etats-Unis. Vous trouverez ci-dessous mon planning pour passer deux jours dans cette ville.

DSC08662

Mon programme

Jour 1

Trajet Montréal – Washington DC en bus de nuit.

J’ai pris le bus à 17h15 à Montréal et je suis arrivée à Washington DC à 9h du matin, prête pour une bonne journée de visite, car, par chance j’avais pu dormir dans le bus. Il y a un changement à la station de New York City (qui est en plein Times Square. C’est assez amusant de sortir de la station pour se balader une heure dans New York en pleine nuit avant de reprendre un bus pour Washington 😉 )

 

Petit-déjeuner à Union Station à Washington DC.

Arrivée à la station de bus à Washington, j’ai pris le petit-déjeuner dans la station afin de ne pas perdre de temps à chercher quelque chose autour et pouvoir commencer la découverte de cette ville au plus vite.

Le Capitole des Etats-Unis

Le Capitole des Etats-Unis

Visite du quartier du Capitole.

Je me suis ensuite dirigée vers le Capitole voisin afin d’en faire la visite. Vous pouvez réserver cette visite en ligne (https://tours.visitthecapitol.gov/cvc#.VckLDvmG-So). Elle a duré environ une heure et était très instructive. Cependant, je n’ai pas pu accéder au dôme qui était en réparation… Et c’est bien dommage, car je pense que ça doit être incroyable !

LIbrary of Congress

LIbrary of Congress

J’ai ensuite visité la Library of Congress autrement dit la bibliothèque du Congrès et qui est, en fait, la bibliothèque de recherche du Congrès des États-Unis et, par conséquent, la bibliothèque nationale américaine. C’est la plus grande bibliothèque du monde. Ne manquez surtout pas d’y faire un tour, c’est vraiment magnifique.

La Cour Suprême des Etats-Unis

La Cour Suprême des Etats-Unis

Puis j’ai vu, d’extérieur uniquement, la cour suprême qui est vraiment impressionnante.

Puis je me suis baladée dans le jardin botanique des Etats-Unis qui est assez vaste et reposant. Il est très agréable et il y a des parties à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur. Si vous voulez y faire du yoga, vous trouverez plein de place et de co-yogi 😉

Déjeuner sur la pelouse du Mall.

Toujours dans l’optique de gagner du temps, je suis allée déjeuner sur la pelouse du National Mall, ce parc central autour duquel sont concentrés la plupart des musées nationaux (et gratuits !) de Washington. Il y a plein de food trucks proposant les classiques nord-américains comme le hot-dog mais il y a aussi de la cuisine « méditerranéenne » comme des kebabs, falafels… Vous pouvez aussi revenir à Union Station où vous trouverez, entre autres, un Shake Shack qui propose de très bon burger. Je n’ai malheureusement pas d’alternative healthy (santé) à vous proposer dans ce quartier.

 

Les archives nationales

Les archives nationales

Visite du Mall.

Comme je l’ai dit précédemment, le National Mall, est composé d’une pelouse centrale, entre le Capitole et le Washington Monument, autour de laquelle sont concentrés la plupart des musées nationaux et gratuits de Washington. Ces musées sont très variés, il y en a pour tous les goûts !

Je suis passée par le National Sculpture Garden, le jardin des sculptures où l’on peut voir des sculptures de Rodin ou Matisse et même la célèbre araignée Maman de Louise Bourgeois que l’on retrouve dans plusieurs villes dans le monde.

Je suis passée par ce jardin principalement pour rejoindre The National Archives, les archives nationales où sont notamment exposés la Constitution, la Déclaration d’Indépendance, la Déclaration des droits et des bibles célèbres, notamment celle de Gutenberg, le premier livre imprimé en Europe à l’aide de caractères mobiles.

J’ai ensuite choisi de visiter un seul musée du Mall afin de pouvoir continuer ma visite à l’extérieur comme le temps était superbe. Pour cela j’ai décidé de visiter le National Museum of Natural History. Ayant déjà fait celui de New York City, j’ai été un peu déçue par celui de Washington. Les pièces à ne pas manquer sont surtout le hall des dinosaures et le Hope Diamond, diamant de 45,52 carats. Cependant, Washington regorgeant de tant de bons musées, si vous n’avez pas trop le temps, je vous conseille d’en faire un autre.

Le mémorial de la seconde guerre mondiale

Le mémorial de la seconde guerre mondiale

Les mémoriaux.

En continuant à marcher sur le Mall, on tombe tout d’abord sur le Washington Monument, un obélisque de 169m fabriqué en l’honneur de George Washington. C’est vraiment l’emblème de Washington.

En continuant vers le Lincoln Memorial, on trouve le National World War II Memorial, le mémorial de la seconde guerre mondiale. Il se compose principalement d’une grande fontaine et il est très agréable de s’y arrêter lors d’une chaude journée d’août. Il est suivi par la Reflection Pool, un bassin rectangulaire dans lequel se reflètent le Washington Monument et le Lincoln Memorial, dépendamment de quel côté du bassin l’on se trouve.  Je suis alors montée en haut du Lincoln Memorial, tout en haut de ses nombreuses marches. A l’intérieur du bâtiment à colonnes se trouve une statue géante de Lincoln majestueusement assis, comme s’il dominait la ville de Washington. On est rapidement saisi par cette représentation de ce grand président américain.
Autour du Lincoln Memorial, vous trouverez également le Korean War Veterans Memorial et le Vietnam Veterans Memorial.

La maison blanche

La maison blanche

The White House, la Maison Blanche
Pour terminer la journée avant d’aller à l’auberge de jeunesse, je suis allée jeter un coup d’œil à la White House, la Maison Blanche. On ne peut évidemment la voir que de loin, collé à un grillage, lorsqu’une place se libère entre les autres touristes. Mais on ne va pas se le cacher, c’est quand même sympa d’aller la voir !
Arrivée à l’auberge de jeunesse.

Je suis ensuite allée à l’auberge de jeunesse en métro car mes pieds ne me portaient plus… (Metro Farragut North à Columbia Height). Elle se situait dans le quartier de Columbia Height, un quartier résidentiel sympa (avec des voisins qui disent bonjour quand on se balade dans la rue J ).

 

Diner dans le quartier de Columbia Height.

J’ai diné dans ce même quartier, dans un restaurant cubain très agréable.

Le quartier de Columbia Height

Le quartier de Columbia Height

 

Jour 2

 

Le quartier de Columbia Height

Le quartier de Columbia Height

Visite du quartier de Columbia Height et petit-déjeuner au marché de Dupont Circle

J’ai décidé d’aller prendre mon petit-déjeuner sur le marché de Dupont Circle en y allant en marchant. J’ai donc pu avoir un bon aperçu du charmant quartier de Columbia Height avec ses très jolies maisons. Arrivée sur le marché, le premier stand était celui de la pâtisserie française Poupon, je me suis donc laissée tenter par une chocolatine (traduction pour les nordistes : pain au chocolat – je ne veux pas créer de guerre sur ce blog).

Les produits du marché étaient tous frais, healthy (santé) et bien présentés. C’était vraiment agréable de se promener dans ce marché.

 

Visite du quartier de Georgetown.

Depuis le marché de Dupont Circle, j’ai rejoint le quartier de Georgetown à pieds. Je voulais commencer par le cimetière Oak Hill mais celui-ci était fermé. Je suis donc passée par l’université de Georgetown qui a un certain cachet ! C’est la plus vieille université catholique du pays, elle date de 1789. Vous pourrez notamment voir la Dahlgreen Chapel avec ses magnifiques vitraux, où une partie du film l’Exorciste a été tourné.

L'université de Georgetown

L’université de Georgetown

Vous pourrez aussi passer par la Christ Church où beaucoup de membres du congrès font leur dévotion (c’est une arnaque, je n’en ai pas vu (/reconnu) un seul !)

Old Stone House

Old Stone House

J’ai également pu voir la plus vieille maison de Washington, the Old Stone House, en plein quartier de Georgetown. C’est une jolie maison en pierres, la seule construction de la ville antérieure à la révolution (et si vous êtes plutôt shopping, il y a plein de magasins autour 😉 )

 

 

 

 

 

 

Déjeuner sur la pelouse du Mall.

Comme la veille, j’ai opté pour cette solution simple pour ne pas perdre de temps. Je suis allée de Georgetown au Mall en métro pour économiser mes pieds déjà fatigués (Metro Foggy Bottom-GWU à Smithsonian) !

 

Visite de musées du Mall.

Le musée de l'Holocaust

Le musée de l’Holocaust

Le deuxième jour, j’ai choisi deux musées du Mall et un musée plus excentré, vers la gare de bus afin d’être proche de celle-ci pour ensuite prendre mon bus.

J’ai donc fait le musée de l’Holocaust, le musée Air & Space et le musée de la poste. Je voulais faire la Sewall-Belmont House, une ancienne maison du quartier du Capitole, QG du National Women’s Party, qui milite pour le droit des femmes mais elle était fermée et ne fait des visites que sur rendez-vous pris en avance (ne vous faites pas avoir comme moi…).

J’ai été particulièrement touchée par le musée de l’Holocaust qui est très bien fait et très émouvant (traduction de très émouvant : j’ai versé ma petite larmichette à la fin). Il est particulièrement bien documenté. Vous pourrez comprendre et voir en photos et en vidéos la montée du nazisme, l’holocauste et la libération des camps.

Le musée Air & Space

Le musée Air & Space

Le musée Air & Space est impressionnant. Il regorge d’avions, de navettes spatiales, de montgolfières… de tous les âges. Il est possible de voir des avions de la seconde guerre mondiale ou le premier avion motorisé, de visiter une navette spatiale, de comprendre de quoi est fait l’espace… On pourrait passer une journée entière dans ce musée à étudier chacune de ses pièces.

Le musée de la poste n’est pas extraordinaire (sauf vous êtes passionnés par la poste, on ne sait jamais !). Mais il est gratuit, comme tous les musées du Mall, et ça passe le temps avant de prendre le bus de retour ! Vous y verrez des milliers de timbres, des moyens de transports d’époque pour acheminer le courrier, des boites postales du monde entier ainsi que des vidéos d’explication notamment sur le tri du courrier.

 

Trajet Washington DC-Montréal en bus de nuit. Départ 19h et arrivée à 8h (en théorie…).

 

Mes recommandations

 

Ma recommandation pour le logement :

Diplomatic Management

3305 13th Street NW – Washington (District of Columbia)

Auberge de jeunesse à prix correct pour la ville de Washington. L’auberge est en fait dans une jolie maison avec une petite terrasse. Le propriétaire est jeune et sympathique et tout est fait pour favoriser les échanges avec les autres voyageurs.

40$ pour un lit en dortoir

 

Mes recommandations pour les restaurants :

Pour le déjeuner :

Les food trucks (camions de nourriture) sur Independance Avenue et Constitution Avenue sont la manière la plus simple et la plus économique pour se restaurer entre deux visites. Après, je ne vous promets pas de pouvoir manger sain…

Shake Shack est une chaine de fast-food que l’on ne trouve qu’aux Etats-Unis et il faut avouer que leurs burgers sont bons ! Il y en a plusieurs à Washington, dont un à Union Square.

 

Pour le diner :

Mi Cuba Cafe

1424 Park Rd NW – Washington

Un restaurant cubain très sympathique qui sert une très bonne cuisine cubaine. Et je peux vous assurer que l’on n’a vraiment plus faim en ressortant de là !

 

Pour le petit-déjeuner :

Pâtisserie Poupon

1645 Wisconsin Ave NW – Washington

Ou marché de Dupont Circle – 1500 20th St NW – Washington (seulement le dimanche matin)

Lorsque l’on est expatrié depuis quelques temps, on a du mal à résister à un étalage de viennoiseries et pâtisseries françaises. Surtout qu’elles ont vraiment le même goût délicieux qu’en France. Mais si vous voulez prendre un petit-déjeuner nord-américain, vous trouverez facilement des petits restaurants ou cafés en proposant.

Le quartier de Georgetown

Le quartier de Georgetown

Le budget

Ce week-end m’a couté environ 275$ (USD) au total. Et vous trouverez le détail ci-dessous.

 

Bus Montréal-Washington Aller-Retour 150 $
Nuit Washington Lit en dortoir 40 $
Repas 1 petit-déjeuner à Union Station 7 $
1 déjeuner sur la pelouse du Mall 10 $
1 diner cubain à Columbia Heights (plat copieux + cocktail) 25 $
1 petit-déjeuner sur le marché 3.5 $
1 repas à Shake Shack 10 $
Metro En fonction de l’heure de la journée et du trajet effectué – Pour chacun des deux trajets effectués, j’ai payé le minimum. 2.75 $

 

Le Washington Monument

Le Washington Monument

 

Pour finir, au cas où vous ne l’auriez pas ressenti à la lecture de cet article, je fais parti de ceux qui ont adoré Washington et qui aurait aimé y rester un peu plus longtemps… Il y a énormément de musées gratuits mais il y a aussi des petits quartiers très agréables. Je pense que le mieux est d’y passer 3 à 4 jours pour vraiment en profiter.


About the Author

Je m’appelle Mathilde, j’ai 26 ans, je suis ingénieure commerciale, je suis française et j’habite à Montréal depuis un peu plus d’un an. Je suis passionnée de danse – notamment les danses latines – mais je pratique également d’autres sports, notamment du fitness et du yoga. Mais surtout, j’adore les voyages et découvrir la culture et les langues d’autres pays. Je parle d’ailleurs couramment français, anglais, espagnol et je parle un peu le portugais et l’italien.



2 Responses to Un week-end dans la capitale des Etats-Unis, Washington DC

  1. Tugdual says:

    J’avais adoré Washington pour ses musées et l’ensemble des choses culturels à y découvrir. Par contre je n’avais pas vraiment été séduit par la ville en elle-même qui est assez moche. J’ai peut-être raté ces quartiers dont tu parles 🙂 dommage !

    • Salut ! En effet, la visite de ces quartiers donnent un peu « d’âme » à la ville de Washington. J’aurais trouvé cette ville beaucoup trop touristique voire même plate (comme on dit au Québec) si je ne les avais pas arpentés. Si tu es de nouveau de passage dans cette ville, tu sauras dans quel coin te perdre pour voir le côté charmant de Washington 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑