Carnet de voyage

Published on février 29th, 2016 | by Mathilde Sans Tailleur

0

Quelques jours dans la charmante Florence

Je vais vous faire une confidence… Florence j’ai adoré ! A tel point qu’au lieu d’aller découvrir une autre ville italienne lors d’un week-end libre, j’ai préféré y revenir pour revivre le bonheur de me balader dans ses rues. Je pense que 3 jours à Florence c’est le minimum pour toucher du doigt tout ce que cette ville a à offrir.
Je vous propose donc un itinéraire pour gérer au mieux votre temps dans cette ville. Je ne l’ai pas noté mais n’oubliez surtout pas de prendre des pauses café un peu partout dans la ville ! Bonne visite.

Vue depuis la Piazzale Michelangelo

Vue depuis la Piazzale Michelangelo

Jour 1

Commencez la journée en passant par le ponte delle Grazie d’où vous pourrez admirer le Ponte Vecchio. En y allant, passez sur la piazza Santa Croce pour voir sa magnifique église.

Basilique Santa Croce

Basilique Santa Croce

 

Le Duomo depuis la Piazzale Michelangelo

Le Duomo depuis la Piazzale Michelangelo

Rejoignez ensuite la Piazzale Michelangelo pour avoir un incroyable point de vue sur la ville de Florence, histoire d’en prendre plein la vue dès le départ ! Vous pourrez rejoindre la Basilique de San Miniato Al Monte qui est encore plus en hauteur. Ne manquez pas la visite de l’intérieur car cette basilique est vraiment particulière. Vous pouvez également vous balader dans le gigantesque cimetière derrière cette basilique parsemé de tombes toutes plus sobres les unes que les autres…. (ça se sent que je fais de l’humour là ?).

 

 

 

Abbaye de San Miniato al Monte

Abbaye de San Miniato al Monte

Pour continuer la visite de ce côté du fleuve Arno, vous pouvez vous diriger vers le giardino di Boboli (10€) pour une balade sympathique. En y allant vous passerez sûrement devant l’imposant Palazzo Pitti.

DSC09517
Vous pouvez passer la soirée vers la Piazza della Repubblica, charmante en soirée.

Jour 2

Allez de nouveau de l’autre côté de l’Arno en passant par le Ponte Santa Trinita. Promenez-vous dans le quartier des vivantes Piazza Santo Spirito et Piazza del Carmine. Pour revenir sur l’autre rive, passez par le Ponte Vecchio (après l’avoir vu d’un côté et de l’autre il était temps quand même…). Si vous arrivez à vous frayer un passage, admirez les magnifiques bijouteries qui ont élues domicile sur ce pont.

DSC09580
Pour aller faire du shopping de cuir, c’est vers le mercato centrale que ça se passe ! Vous trouverez sacs à main, ceintures, portes monnaie, vestes… à des prix défiants toute concurrence sur la Via Dell’Ariento. Florence étant la ville du cuir, on ne vous en voudra pas de revenir avec 3 sacs à main, 2 ceintures et 4 pochettes en cuir (Message subliminal pour ma partenaire de voyage 😉 ).
Profitez-en pour aller au Mercato Centrale, tant au niveau des stands de marché classique (rez-de-chaussée) qu’au niveau restauration (premier étage). Vous ne serez pas déçus, je vous le promets.

Mercato Centrale

Mercato Centrale

DSC09586

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Galleria degli Uffizi

Galleria degli Uffizi

Après avoir repris des forces, je pense que vous êtes prêt à affronter la visite d’un des plus beaux musées d’Italie, la Galleria Degli Uffizi (8€). Pour cela, direction la piazza della signora. Si vous visitez Florence en haute saison, préparez-vous à faire face à une file de plusieurs heures… En basse saison à Florence, comme dans le reste de l’Italie, vous êtes plutôt tranquilles ! Même en n’étant pas une amatrice d’art ou de musées, j’ai été plutôt impressionnée par celui-ci. Tant par les œuvres de style renaissance que par le bâtiment en lui-même. En revanche, si vous voulez voir le vrai David de Michelangelo, ça se passe à la Galleria dell’Accademia (6,50€), plus au nord de la ville, celui de la piazza della signora est une copie.
Pour finir, passez par la Fontana del Porcellino (qui est en fait un sanglier et non un porcelet…) qui se trouve à côté du Mercato Nuovo. Mettez une pièce dans sa gueule et s’il franchit la grille de la vasque en tombant, cela vous portera chance et vous assurera un retour à Florence (ça a marché pour moi !), puis caressez son groin.

Et je crois qu’après toutes ces visites, vous avez bien mérité une bonne fiorentina, cette pièce de viande incroyable de plus d’un kilo typique de la ville de Florence !

 

Jour 3

Pour le dernier jour, nous nous étions réservé le Duomo et tous les bâtiments qui l’entourent.

Intérieur du Baptistère

Intérieur du Baptistère

Pour 15€, vous pourrez visiter le campanile, le baptistère, la coupole et la crypte de la cathédrale. La cathédrale est à entrée libre mais elle n’est pas incroyable, mis à part sa coupole. C’est un peu cher… mais ça vraiment le coup ! La vue de là-haut est incroyable. Le billet est valable 24h, vous pouvez donc faire la montée du campanile et celle de la coupole deux jours différents car il y a quand même 463 marches pour monter à la coupole et 413 pour monter en haut du campanile ! Mais laissons parler les photos…

 

 

La coupole du Duomo

La coupole du Duomo

DSC03272

Vue depuis le campanile

Vue depuis le campanile

Extérieur du baptistère

Extérieur du baptistère

 

En revenant vers la gare, ne manquez surtout pas la Basilique Santa Maria Novella.

Basilique Santa Maria Novella

Basilique Santa Maria Novella

Tout proche, au numéro 16 de la via della Spada vous pouvez également visiter, ou même faire un peu de shopping, à la Farmacia di Santa Maria Novella qui est ouverte au public depuis 1612, c’est donc la pharmacie historique la plus ancienne d’Europe, active sans interruption depuis son ouverture. Aujourd’hui, elle est aussi une parfumerie.

DSC09696

Mes recommandations

Pour prendre un verre de vin

Osteria Nuvoli
Dégustation d’un bon vin sur le parvis de cette osteria typique et simple. L’ambiance est intimiste.
5€ le verre bien rempli !

DSC09425

Pour manger une fiorentina

Restaurant Il Latini
Ce restaurant sert la fameuse fiorentina, cette énorme (600g par personne environ) pièce de viande délicieusement cuite (rouge mais pas saignante). L’ambiance est sympa et le service agréable. Et si on a de la chance et qu’on mange dans la cour intérieure, on peut même assister à l’entrainement des militaires parachutistes privés de Florence (Fous rires garantis) !
85€ pour 2 personnes pour une fiorentina d’1kg200, 2 antipasti, 1 bouteille du vino della casa. Le verre de vin pour attendre la table ainsi que le digestif accompagné des cantucci (gâteaux secs florentins) nous ont été offerts.

Trattoria Za-Zà
Cette trattoria est assez touristique mais a tout de même beaucoup de charme et la fiorentina est vraiment excellente.
90€ pour 2 pour une fiorentina d’1kg200, 1 antipasto, 1 bouteille du vino della casa, 2 limoncello.

Pour prendre un café ou faire son petit déjeuner

La milkeria
Petit déjeuner dans ce café où l’on se sent comme dans un cocon.
12€ pour deux chocolats chauds italiens accompagnés de deux parts de tarte.

Le Duomo dans mon cappuccino au News Caffe

Le Duomo dans mon cappuccino au News Caffe

 

News Cafè
Bonne ambiance, service sympa, bon café et prix normaux.
Proche de la gare

 

 

 

 

 

 

 

Pour déjeuner rapidement

Panini Toscani
Un panino confectionné devant vos yeux avec des produits provenant exclusivement de la région. La personne qui vous fait le panino vous fait goûter les jambons, salami et fromages afin de choisir ce que l’on veut mettre dedans. Puis on ajoute les tomates, piments, salade ou autres souhaités. Il y a un petit peu d’attente mais le concept est vraiment bien et le panino excellent. Il est placé sur la place du Duomo vous profiterez donc en plus de la superbe vue !
5€ pour un panino.

Mercato centrale
Marché au rez-de-chaussée et restauration au 1er étage
Nous avons déjeuné sur le stand de Savini Tartufi, qui, comme vous l’aurez compris, est spécialisé dans la truffe. Nous avons dégusté un plat de pâtes à la crème de truffes pour 10€ et c’était incroyablement bon. De plus le service est très sympa.
Des serveurs passent dans les allées pour proposer les boissons. L’ambiance est vraiment top.
Pour le dessert, nous avons choisi de se tourner du côté de la Sicile, grâce à un petit kiosque dédié et nous avons avalé un cannolo et une cassata. Un délice !

Pizzeria O Vesuvio
Les prix ne sont pas très bon marché mais la pizzeria est bien placée et les pizzas napolitaines succulentes !
37€ pour un antipasto, 2 pizzas et 1 bouteille d’eau

La pizza du O' vesuvio

La pizza du O’ vesuvio

Pour se la jouer à la milanaise avec un aperitivo

Kitsch 2
LE lieu pour faire un aperitivo à Florence. L’aperitivo, (comme expliqué dans l’article sur Milan) se compose d’un cocktail et un buffet à volonté pour 10€. Les cocktails sont très bons et le buffet varié et de qualité.

 

Pour se la jouer à l’américaine avec un brunch

Le Vespe
J’avoue, ce n’est pas très italien mais j’avais envie d’un brunch ! On a donc trouvé ce petit resto au personnel anglophone qui sert de très bons brunch style nord-américain avec tout de même une touche florentine. Faites tout de même attention aux pots de sauce piquante, ils ont tendance à exploser quand on les serre trop fort !
18€ pour un grand smoothie et un plat bien garni.

DSC09675

Et pour le logement

Je vous recommande de regarder sur Airbnb, il y en a pour tous les goûts. Il y a beaucoup d’appartements très bien placés à des prix raisonnables. Et les appartement à Florence ont souvent beaucoup de charme.

 

Florence est une ville incroyable tant par sa beauté que pour sa douceur de vivre. Vous voulez faire une pause, souffler sans stresser et découvrir une ville d’art, allez-y !


About the Author

Je m’appelle Mathilde, j’ai 26 ans, je suis ingénieure commerciale, je suis française et j’habite à Montréal depuis un peu plus d’un an. Je suis passionnée de danse – notamment les danses latines – mais je pratique également d’autres sports, notamment du fitness et du yoga. Mais surtout, j’adore les voyages et découvrir la culture et les langues d’autres pays. Je parle d’ailleurs couramment français, anglais, espagnol et je parle un peu le portugais et l’italien.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑