Amérique

Published on mai 11th, 2015 | by Mathilde Sans Tailleur

0

Une semaine dans les parcs nationaux à l’est du Québec

L’été dernier ma famille et moi sommes partis 9 jours sur les routes québécoises depuis Montréal. Nous nous sommes baladés de Montréal à Percé en passant par Québec, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et Charlevoix. Ce road trip plutôt rural nous a emmené dans certains des plus grands parcs naturels du Québec et dans deux des régions les plus apprécié par les québécois (et ils ont raison !), la Gaspésie et Charlevoix.

le phare de Cap-Des-Rosiers dans le Parc Forillon

le phare de Cap-Des-Rosiers dans le Parc Forillon

En 9 jours, quel a été notre planning ?

Québec Gaspésie

Illustration faite par Alice ANDREANI

TRAJET VISITE NUIT
JOUR 1 Montréal – Québec (3h) Québec Québec
JOUR 2 Québec – Parc du Bic (3h15) Québec et chute de Montmorency Parc du Bic
JOUR 3 Parc Bic/Parc de la Gaspésie (3h15) Parc du Bic Parc de la Gaspésie
JOUR 4 Parc de la Gaspésie – Gaspé (3h30) Parc de la Gaspésie Gaspé
JOUR 5  Gaspé – Percé (2h AR) Percé, Rocher Percé et Ile Bonaventure Gaspé
JOUR 6 Gaspé/Parc Forillon/Gaspé (1h30 boucle) Parc Forillon Gaspé
JOUR 7 Gaspé – Matane (4h) en voiture et Matane – Baie Comeau (3h) en ferry Baie Comeau
JOUR 8 Baie Comeau – Baie St Paul (4h30 dont un trajet en traversier) Région de Charlevoix Baie Saint Paul
JOUR 9 Baie Saint Paul – Montréal (3h30) Région de Charlevoix

 

Le quartier Petit-Champlain à Québec

Le quartier Petit-Champlain à Québec

En détail…

Québec est la capitale du Québec et donc le siège de nombreuses institutions québécoises dont le Parlement du Québec. C’est une vieille ville charmante qu’il faut absolument visiter lors d’un passage au Québec.

Que faire à Québec ?

Le château Frontenac à Québec

Le château Frontenac à Québec

*** Le Château Frontenac et le bord du Saint Laurent
*** Le vieux Québec : ses maisons coloniales, la basilique Notre-Dame de Québec, la citadelle, l’hôtel de ville et surtout, le quartier petit Champlain.
*** L’Hôtel du parlement du Québec : une des institutions présentes à Québec
** Les fortifications : elles peuvent être parcourues à pieds.
** Les plaines d’Abraham : dans le parc des Champs-de-Bataille, un parc urbain historique de la ville de Québec.

*** La Chute Montmorency : la chute la plus haute du Québec et dépasse même les chutes du Niagara en hauteur. Elle se trouve à quelques minutes du centre de Québec.

 

Le Parc de la Chute Montmorency

Le Parc de la Chute Montmorency

 

Le Parc National du Bic

*** Le Parc National du Bic est un parc national du Québec situé près de Rimouski. On peut notamment y voir des phoques et des porc-épics.

Un phoque dans le Parc du Bic

Un phoque dans le Parc du Bic

Que faire au Parc National du Bic ?

Comme dans tous les parcs nationaux du Québec, il y a plusieurs parcours de différentes difficultés pour faire de la randonnée entre les baies donnant sur le Saint-laurent et les quelques monts présents dans ce parc. Il y a beaucoup de circuits, on peut donc y rester plusieurs jours.

Ma recommandation pour le logement :
La tente Huttopia « prêt à camper », à l’intérieur du parc.
http://www.sepaq.com/pq/bic/#Item15302

 

Le coucher de soleil dans le Parc du Bic

Le coucher de soleil dans le Parc du Bic

Parc National de la Gaspésie

*** Parc National de la Gaspésie est un parc national du Québec comprenant notamment une partie des monts Chic-Chocs. Si vous avez de la chance vous pourrez même y voir des orignaux, en tout cas, moi j’en ai vu !

Le Parc de la Gaspésie

Le Parc de la Gaspésie

Que faire au Parc National de la Gaspésie ?
Je ne vais pas être original et ne vais mentionner que la randonnée.
Ma recommandation pour le logement :
Tout comme pour le Parc National du Bic, la tente Huttopia « prêt à camper », à l’intérieur du parc.
http://www.sepaq.com/pq/gas/#Item8895

Gaspé

* Gaspé est une petite ville à l’extrémité de la péninsule gaspésienne.

Gaspé

Gaspé

Que faire à Gaspé ?
Soyons honnête, il n’y a pas grand-chose à faire à Gaspé, mais les parcs se trouvant autour sont tellement intéressants que ce n’est pas si grave.
J’aimerais tout de même mentionner le **site d’interprétation de la culture Micmac de Gespeg qui retrace les conditions de vie et les traditions des indiens micmacs du 17e siècle. Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire des natifs d’Amérique du Nord, ce site d’interprétation est très bien fait.

 

Ma recommandation pour le logement :
Le gîte Montcalme de Suzette. Suzette est très sympathique et de très bon conseil. Etant d’origine amérindienne elle nous a beaucoup appris sur la culture et le mode de vie des natifs (amérindiens) au Canada aujourd’hui. Son petit déjeuner, fait maison, est également délicieux.
http://www.gitescanada.com/aubergemontcalme

Percé

*** Percé est une petite ville à la pointe de la péninsule gaspésienne en face du célèbre rocher Percé et de l’île Bonaventure.

Que faire à Percé ?

Le Rocher Percé

Le Rocher Percé

Depuis Percé, nous pouvons apercevoir le ***Rocher Percé, une arche naturelle spectaculaire, un des emblèmes de la Gaspésie. Je vous conseille de faire un tour en bateau autour de ce Rocher Percé puis d’aller sur ***l’île Bonaventure où vous aurez la chance de voir la plus importante colonie de Fous de Bassan (une espèce d’oiseaux de mer) au monde après une courte balade : ça pue (vraiment) mais c’est impressionnant !

 

 

Les Fous de Bassan de l'Ile Bonaventure

Les Fous de Bassan de l’Ile Bonaventure

 

Parc Forillon

*** Parc Forillon un parc national du Québec comprenant des forêts, une côte maritime, des marais salants, des dunes, des falaises, ainsi que l’extrémité nord des Appalaches.

Le Parc Forillon

Le Parc Forillon

Que faire au Parc Forillon ?
On peut faire le tour complet de la péninsule en voiture et s’arrêter pour marcher. Par exemple on peut s’arrêter au bout du boulevard Forillon, pour aller, à pieds, au Cap Gaspé, aussi appelé le Bout du Monde pour admirer le cap du Bout du Monde, au bout de la péninsule. Et avec un peu de chance et beaucoup de patience, vous verrez peut être une baleine juste au bord de la route. En tout cas, je peux vous assurer qu’il y en a !
Vous pourrez, par exemple, vous arrêter au magasin général Hyman & Son, sur le site de Grande-Grave, qui est une reconstitution très bien faite de celui de l’époque. Il vous aidera à comprendre la vie des premiers habitants de la péninsule.

 

Baie Saint Paul

*** Baie Saint Paul est un village absolument charmant caché au fond d’une vallée. Ce village tranquille est connu pour le grand nombre d’artistes qui y résident et y ont des galeries ainsi que son festival en juillet, le festif.

Baie Saint-Paul

Baie Saint-Paul

Que faire à Baie St Paul ?
L’activité touristique principale de ce petit village est de se balader dans ses rues et visiter les galeries d’arts.
Mais ce qu’il ne faut surtout pas manquer c’est la tranquillité et la beauté des paysages de la région de Charlevoix qui s’étend de Saint Siméon à Baie Saint Paul et qui comprend notamment les villages de Saint-Irénée, Port au Persil, Les Eboulements, La Malbaie et Baie Sainte Catherine. N’hésitez pas à vous arrêter tout le long de la route dans les maisons-boutiques d’art directement chez l’artiste ou dans les cafés avec vue sur le Saint-Laurent. C’est une région que je recommande fortement.

 

Ma recommandation pour le logement :
Le Gîte Fleury de Mario et François.
Ce couple très gentil et plein de petites attentions nous ont accueillis dans leur très jolie maison. Le petit-déjeuner est presque totalement fait maison et il est exquis (les confitures sont à tomber) !
www.gitefleury.com

 

La région de Charlevoix

La région de Charlevoix

Et tout ça, combien ça coûte ?

Je vais vous donner une idée de budget en vous donnant les prix en fonction de ce que nous avons fait et de notre façon de voyager.

Nombre de personnes : 3
Logement : Hôtel à Québec, tente huttopia dans les parcs, gîte à Gaspé et à Baie St Paul
Transport : Voiture louée à Montréal
Alimentation :
Petit déjeuner : Dans l’hôtel ou les gîtes et acheté au supermarché pour les nuits dans les tentes
Déjeuner : Pique-nique, petit restaurant ou diner
Diner : Petit restaurant ou diner
Voici le détail des dépenses en dollars canadiens :

Location voiture 9 jours 420 $
Essence 400 $
Ferry Par personne 33 $
Visites Chute Montmorency, Ile Bonaventure, Parc Forillon, Site d’interprétation Mic-Macs 60 $
Nuit Québec Chambre triple en motel 100 $
Nuit Parc du Bic 1 tente pour 4 personnes 160 $
Nuit Parc de la Gaspésie 1 tente pour 4 personnes 160 $
Nuit Gaspé Chambre double en gîte avec petit déjeuner pour 3 nuits 240 $
Nuit Baie Comeau Chambre triple en hôtel 158 $
Nuit Baie Saint-Paul Chambre double en gîte avec petit déjeuner 90 $
Repas Par personne 300 $

 

Le séjour nous a donc coûté environ 700$ canadiens par personne car nous étions 3 personnes pour partager les frais communs.

Bonus :

Recette du bannique, sorte de pain qui était à la base de l’alimentation des amérindiens, accompagné d’un cours de québécois !
2 tasses de farine + un peu plus pour pétrir
3 cuillères à table de sucre
1 cuillère à thé de poudre à pâte
1 pincée de sel
1 tasse d’eau
2 cuillères à table de graisse ou d’huile végétale
Dans un bol, mélanger la farine et la levure ensemble. Ensuite, ajouter le sucre et le sel. Ajouter l’eau et bien mélanger chaque fois jusqu’à obtenir une consistance homogène et non collante. Aplatir la pâte comme une crêpe d’environ 1 cm d’épaisseur et de 9 à 10 pouces.

Chauffer la graisse à feu doux dans une poêle pendant 1 à 2 minutes avant d’ajouter la pâte. Cuire lentement environ 10 à 12 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée et tourner pour cuire l’autre côté de la même façon. Ajouter de l’huile au besoin.

Note : durant la cuisson, la pâte va lever de 1 à 2 pouces.

Laissez reposer 5 minutes après la cuisson avant de la déguster.

Petit lexique des termes de cuisine québécois :
Cuillère à table = cuillères à soupe
Cuillère à thé = cuillère à café
Poudre à pâte = levure
1 à 2 pouces = 2.5 à 5 cm
9 à 10 pouces = 25 cm de diamètre

 

N’hésitez pas à aller faire un tour sur mon article vous livrant plein d’informations utiles pour un séjour au Québec.

 


About the Author

Je m’appelle Mathilde, j’ai 26 ans, je suis ingénieure commerciale, je suis française et j’habite à Montréal depuis un peu plus d’un an. Je suis passionnée de danse – notamment les danses latines – mais je pratique également d’autres sports, notamment du fitness et du yoga. Mais surtout, j’adore les voyages et découvrir la culture et les langues d’autres pays. Je parle d’ailleurs couramment français, anglais, espagnol et je parle un peu le portugais et l’italien.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑